DiViGO

Divigo : les experts de la voyance en ligne

Voyance : origines et avantages

Depuis la nuit des temps, l’homme a toujours eu le désir de connaître ce que lui réserve l’avenir. Les citoyens des civilisations antiques annotent les présages dans la fumée, dans le feu, dans les entrailles d’animaux sacrifiés, l’éclat des pierres précieuses ou encore dans le vol des oiseaux.

Les origines de la voyance

Les Égyptiens se servent des arts divinatoires dans le but de connaître ce que leur réserve l’avenir. Le Pharaon prend conseil aux initiés qui savent élucider les mystères de l’avenir. En Grèce, l’art divinatoire est très diversifié. Des centres oraculaires sont créés tels que le Delphes, le Dodone Claros, le Didyme, le Trophonios, etc. Ce sont des grottes ou des temples de bois sacrés. Les consultants interrogent sur des lamelles de plomb.Des desservants les font parvenir aux prophétesses qui donnent des réponses oralement. Les pythies font leurs apparitions vers le milieu de VIIe siècle avant Jésus Christ. De jeunes vierges se suffoquent grâce à des fumigations de plantes avec lesquelles les présages surgissent.

Environ 750 ans avant Jésus Christ à Rome, des devins officiels ont pour responsabilité de connaître la volonté des Dieux par rapport aux projets des hommes. Ils le découvrent à travers le tonnerre, le vol et l’appétit des oiseaux, etc. Au Moyen Âge, des voyantes (ou femmes visionnaires) font leur apparition : Hildegarde de Bingen est la plus connue. Elle appartient à l’ordre des Bénédictines. Leur mysticisme leur procure des visions qu’elles ressentent leur conscience ainsi que dans leur corps.

Durant la Renaissance, un personnage célèbre nommé Nostradamus, est le médecin de Charles X. Ses Centuries renferment des prophéties. Mais encore aujourd’hui, ses quatrains restent difficiles à déchiffrer. Au XVIIIe siècle, le Cartomancien Jean Baptiste Alliette prénommé « Eteilla » joue un rôle important pour ses connaissances, en démocratisant le Tarot occulte. Après un passage turbulent au couvent, Robespierre, fréquente Marat, et Saint Juste Mademoiselle Lenormandfait des prédictions surprenantes et fatales. Après quelques problèmes d’emprisonnement vite réglés, elle devient la voyante attitrée de l’Impératrice Joséphine. Au XIXe siècle, Adèle Moreau est la prochaine voyante renommée succédant mademoiselle Lenormand. Elle s’installe dans le même cabinet de consultation.

Les avantages d’une consultation de voyance

L’intelligence extrasensorielle est au cœur de la voyance. On dit qu’un voyant possède une capacité divinatoire à discerner le passé, le présent et le futur en usant de ses sens. On a souvent tendance à imaginer que les voyantes sont des adeptes de la boule de cristal.

Contrairement à ce que les gens pourraient penser, la voyance traite les thèmes d’ordres financiers, sentimentaux, professionnels et tout l’autre thème abordé en consultation de voyances.

La peur de l’avenir, de l’inconnu ou encore de l’échec peut faire perdre confiance en soi et handicaper dans les choix de vie. Quel que soit l’outil de voyance utilisé, une voyante aide les personnes en détresse à traverser les difficultés pouvant entraver leur chemin. Elle donne aussi des conseils qui permettent de saisir les opportunités à portée de main et dont la personne ignore peut-être l’existence.

La consultation de voyance en privée ausculte de multiples domaines pour éclairer les gens dans leurs moments de doute et de donner des réponses aux questions qu’ils se posent sur leur destin. Outre que l’orientation sur le futur, une voyante peut également éclaircir les événements du passé afin de pouvoir avancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page